Comment bien cultiver des coréopsis ?

Autochtone d’Amérique du Nord, indispensables dans tous les massifs, les coréopsis sont des plantes de champs très remarquables avec leur floraison généralement de couleur jaune. En total, on compte jusqu’à 100 espèces différentes de coréopsis. Ils se démarquent  par sa taille suffisamment robuste. C’est une plante vivace qui peut vivre plus de deux ans mais il existe aussi des espèces qui fleurissent annuellement. Le points forts des coréopsis c’est le fait qu’ils ont la capacité de résister à la sècheresse, et ne nécessitent que très peu d’entretien. Etymologiquement, coréopsis vient du mot grec k’oris (« punaise ») et o’psis (« apparence »). Cette plante doit son nom par sa forme « tickseed ». En effet, ses graines ont l’aspect de tiques mais cela n’empêche en rien les oiseaux de les dévorer si les laissés à découverts. Les fleurs quant à elles sont similaires aux fleurs de marguerites et de tournesols et elles ont tendance à s’agglomérer sur des montagnes ou des vastes prairies. Ils varient selon leur types : Coreopsis grandiflora avec des fleurs jaunes et une tige de taille et se caractérise par sa floraison estivale ainsi que le Coreopsis roséa. Effectivement, il existe de coréopsis de couleur rose qui préfère un sol typiquement humide et qui fleurit annuellement. Le coreopsis verticillata lui, possède des feuilles fines et filants. Comme le roséa, il existe  également une espèce appelée le Coreopsis verticillata rouge.

Zone de rusticité

Les coréopsis sont des plantes rustiques qui ne craignent pas les intempéries. Leur résistance à la chaleur et à la sècheresse est également leurs points forts. Bien qu’une grande variété de coréopsis ne soit pas toutes des plantes vivaces, des tests sont encore menés dans le but de découvrir leur résistance et leur capacité d’adaptation. Mais d’une manière générale,  les coréopsis vivaces sont rustiques dans les zones de rusticité USDA.

Taille du coréopsis mature

La taille des coréopsis varie selon la variété de l’espèce, leur âge ainsi que le type de sol où ils poussent. Cependant, la plupart des espèces, lorsqu’elles arrivent à maturité, peuvent atteindre une hauteur de 0,30 à 2m. Ce qu’il est important de savoir c’est le fait que, peu importe la variété de l’espèce, les coréopsis poussent toujours en groupes et sont capables de s’auto-ensemencer. Seulement quelques uns poussent et se dispersent par couleur.

Exposition au soleil

Le coreopsis est une plante qui ne craint pas le soleil même dans les zones intensément chaudes. Qui plus est, il fleurit bien en plein soleil. Cependant, la pluie et l’ombre aussi  peuvent favoriser le développement de cette plante.

Période de floraison

La période de floraison varie selon les espèces mais dans la majorité des cas, ils fleurissent au début de la saison de pluie. Certaines fois, cette période de floraison peut être retardée. Il faut également savoir que le mois de mai jusqu’au mois de septembre, cette période de floraison se répète.

Conseil de conception avec Coréopsis

Le coreopsis est une plante qui s’adapte à tous les climats en général de par sa capacité à résister aux intempéries et à la sècheresse. Et étant donné le fait qu’il dispose d’une longue période de floraison, c’est une plante d’excellente charge. Si vous disposez d’un jardin de type cottage, le coréopsis saura la plante idéale avec sa tendance à s’auto-semer de plus, il ne requiert que très peu d’entretien. Le coréopsis peut également être cultivé avec autres types de plantes tels que les conifères ainsi que la gaillarde. Les fleurs de coreopsis, associées avec d’autres plantes aux fleurs très colorés, offrent un combo de couleurs à votre extérieur.

Pour ce qui est des variétés à feuilles de fil, ils ramollissent les plantes à feuilles grasses ainsi que les bords durs. Ceci offre en quelque sorte un aspect plus aéré et moins encombrant à votre jardin.

Conseil pratique pour sa croissance

Pour le sol, il est important de savoir que les coréopsis sont toujours prêt à pousser sur n’importe quel type de sol parce qu’ils ne sont pas sensibles à la qualité du PH. Pour la plantation, avec l’abondance des plantes en vente sur le marché, vous aurez l’opportunité de trouver une large variété de coréopsis facilement. Mais, si vous souhaitez avoir dans votre jardin, une variété qui puisse être à la hauteur de vos attentes, la meilleure alternative est de commander à partir de catalogues. En général, ils sont tous cultivable par des graines mais il faut faire attention sur les variétés hybrides car ils ne sont pas fidèles aux semences.

Comment prendre soin de cette plante ?

Arrosez régulièrement votre Coréopsis une fois que vous l’aurez planté jusqu’à ce qu’il atteigne une hauteur d’au moins 50 cm. A cette hauteur, il sera en mesure de résister face aux intempéries et à la sécheresse.

Certaines variétés à fleurs doivent être taillées lors de la première floraison pour favoriser la prochaine. Il est important aussi de noter que les coréopsis ne vivent pas plus de 3 à 5 ans au maximum. Et dans ce cas, mieux vaut les séparer et les diviser par espèces lorsque vous remarquerez que lors de la floraison, les fleurs ne poussent pas comme il se doit.

Les menaces

En général, les coréopsis sont des plantes robustes qui poussent sans problèmes.  Toutefois, les limaces ou les escargots sont nuisibles aux coréopsis durant la période de pluie sans oublier qu’ils ne sont pas non plus immunisés contre les maladies fongiques. Afin d’éviter ce genre de problème, il est primordial de laisser votre plante profiter de la lumière du soleil sans oublié de l’asperger d’insecticide bio de temps en temps.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *